site de la ville de Triel
Historique et organisation de la CA2RS

La Communauté d’Agglomération des 2 Rives de Seine (CA2RS)

Petit historique.

La Communauté d’Agglomération était un établissement public de coopération intercommunale regroupant plusieurs communes formant, à la date de sa création, un ensemble de plus de 50 000 habitants d’un seul tenant et sans enclave autour d’une ou plusieurs communes centre de plus de 15 000 habitants. Ces communes se sont associées au sein d’un espace de solidarité, en vue d’élaborer et conduire ensemble un projet commun de développement urbain et d’aménagement de leur territoire.

En janvier 2006, les villes d’Andrésy, Carrières-sous-Poissy, Chanteloup-les-Vignes, Chapet, Triel-sur-Seine et Verneuil-sur-Seine se sont constituées en communauté de communes. En 2008, la population de Verneuil-sur-Seine ayant dépassé le seuil de 15 000 habitants, les conditions étaient réunies pour que la communauté de communes se transforme en communauté d’agglomération.

En 2011, dans le cadre du schéma départemental de coopération intercommunale, les communes de Médan, Les Alluets-le-Roi, Morainvilliers, Orgeval, et Villennes-sur-Seine ont fait réaliser une étude de réflexion stratégique sur les scénarii de regroupement intercommunal. A l’issue de l’étude, les cinq communes ont fait le choix de rejoindre la communauté d’agglomération 2 Rives de Seine, rejointes peu après par Vernouillet. Ainsi, au 1er janvier 2012, ce sont donc 12 communes qui composaient l’agglomération, d’un périmètre d’environ 90 km2 et riche de près de 92 000 habitants.